Réalisé par :

Accédez à votre espace localisez vous
Localisez-vous pour avoir les informations de votre CCI

Saissisez le code postal ou une ville dans le moteur de recherche

Estimer le coût de recrutement d’un apprenti en Auvergne-Rhône-Alpes * Estimation globale

Attention : cet outil d'estimation est valable pour les contrats d'apprentissage signés avant le 31/12/2018

Pour les contrats signés à partir du 01/01/2019, une version sera mise en ligne prochainement.

 

Outil d'estimation pour tous les contrats d'apprentissage conclus avant le 1er janvier 2019

 

Vous vous interrogez sur la possibilité de recruter un apprenti et votre entreprise est localisée en Auvergne-Rhône-Alpes ?

 

Premier outil d’évaluation, ce simulateur permet d’obtenir une estimation globale et généraliste du coût d’un apprenti.

 

L’évaluation du salaire d’un apprenti est de la compétence des services d’enregistrement des contrats d’apprentissage des chambres consulaires d'Auvergne-Rhône-Alpes. Le coût apprenti est déterminé selon plusieurs critères liés à l’apprenti (âge, antériorité ou non en apprentissage…) et en fonction de données relatives à l’entreprise (effectif, convention collective applicable..).

Les simulateurs disponibles sur www.jerecrute1apprenti.fr sont des outils d’aide au calcul du salaire de votre futur apprenti recruté en Auvergne-Rhône-Alpes.

Compte tenu de la multiplicité des situations possibles, cet outil reste indicatif.

Seul le service consulaire chargé de l'enregistrement de votre contrat d'apprentissage peut, au regard des textes en vigueur, valider la rémunération applicable au contrat d’apprentissage.

Connectez-vous et accédez à une estimation plus fine

De quel secteur relève votre entrepise ?
Avez-vous employé un apprenti depuis le 1er janvier ?
Le recrutement envisagé augmente-t-il votre effectif par rapport au 1er janvier ?
Quel est l'âge de l'apprenti ?

Attention, l’âge de l’apprenti ne permet pas de conclure un contrat d’apprentissage sauf s’il possède une RQTH ou un projet de création d’entreprise ou lorsque l’apprenti est inscrit en tant que sportif de haut niveau sur la liste mentionnée à l’article L221-2 alinéa premier du code du sport.

NB : dans les 2 cas suivants, l’âge de l’apprenti au début du contrat ne peut être supérieur à 30 ans :

* lorsque le contrat ou la période d’apprentissage proposé fait suite à un contrat ou à une période d’apprentissage précédemment exécutés et qu’il permet de préparer un diplôme de niveau supérieur au diplôme précédemment obtenu. (délai maximum entre les 2 contrats : 1 an),

* lorsque le contrat d'apprentissage a été rompu pour un motif indépendant de la volonté de l’apprenti ou suite à une inaptitude physique et temporaire de celui-ci ; (délai maximum entre les 2 contrats : 1 an).

*En application de l’article 77 de la loi du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels, à titre expérimental dans les régions volontaires, la limite d’âge d’entrée en apprentissage est portée à 30 ans.

Les régions qui ont accepté d’appliquer l’expérimentation sont : Bretagne, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Grand Est, Hauts-de-France, Nouvelle-Aquitaine, Pays de la Loire.

 A compter du 1er janvier 2017 et jusqu’au 31 décembre 2019, les jeunes pourront, jusqu’à leur 30 ans révolus, entrer en apprentissage dans les CFA des régions volontaires. Toutes les entreprises qui font former leurs apprentis sur le territoire ouvert à l’expérimentation y auront donc accès. (Peu importe l'adresse de l'entrerise. c'est l'adresse du CFA dans une Région pilote qui prime) 

Quel niveau de diplôme préparé envisagez-vous de recruter ?
Envisagez-vous de recruter un apprenti en situation d'handicap ?
Quelle est la durée envisagée du contrat ?
* champ obligatoire